Le Manteau d’Akaki

 

Que cherche Akaki, pauvre fonctionnaire à St Petersbourg qui grelote dans une petite chambre ? Son manteau est déjà bien troué et dehors il neige. Qu’en dira Petrovitch le tailleur ?
Un drôle d’individu s’affaire derrière le castelet. Il tire les ficelles et enclenche les engrenages d’une tragi-comédie à la sauce Russe !
Dans cette quête de l’absurde sur fond de satire sociale, des personnages loufoques et déjantés scelleront à jamais le terrible destin d’Akaki.
Solo sans filet pour 8 marionnettes à gaine mais pas que…
Durée : 50 minutes
Tout public à partir de 7 ans
librement adapté de la nouvelle « Le Manteau » de Nikolaï Gogol 
Création plastique et sonore, mise en scène,
interprétation : César Lafont
Regard extérieur : Kamille Chante

 

« Il y a des spectacles qui ont l’élégance de leur petit moyens. Qui épousent la nécessité de bricoler, de rapiécer, de faire tenir un ensemble de bric et de broc en un tout cohérent, pour accoucher d’un univers parfaitement tenu. Qui rappellent que la magie peut être convoquée sans l’ostentatoire et le clinquant,et que le théâtre est souvent pauvre et s’en accommode avec humilité. Le manteau d’Akaki est de ces spectacles. »
Mathieu DOCHTERMANNToute La culture6 février 2020
fiche technique
dossier de présentation

 

Avec le soutien en résidence :
Théâtre aux mains nues
Le Plato
Ancien monastère de Sainte Croix
et Louis-Do Bazin qui a généreusement
ouvert les portes de la Maison-atelier du Montreur

 

800x680